4c-patrimoine − Le patrimoine écrit de Lons-le-Saunier
Que trouve-t-on ?
Le 16/01/2014 à 17h58 par Emmanuel MARINE
Résumé

Ce que l'on trouve déjà sur le portail 4c-patrimoine, ce que l'on y trouvera bientôt, ce que l'on y trouvera plus tard : demandez le programme !

Dès aujourd'hui, sont disponibles plus de 1500 vues provenant :
- du legs Léon Miller (19 pièces dont 16 manuscrits de dessins, début du 20e siècle) relatif à la botanique et la zoologie - 900 vues.
- des oeuvres de Théodore Vernier (1731-1818, député du Jura) que possède la médiathèque, y compris les fascicules révolutionnaires : 500 vues disponibles, accroissement en cours.
- les manuscrits relatifs au Jura et aux jurassiens célèbres : histoire de Lons-le-Saunier de Philibert Lecourbe (240 vues disponibles), manuscrits du général Desvernois, manuscrits de Rouget-de-Lisle (numérisation en projet)
- les reliures précieuses (50 vues disponibles, accroissement en cours)

Deux séries viendront s'ajouter à cet ensemble dans les prochaines années :
- les incunables et premiers imprimés du 16e siècle (40 documents)
- le legs Gauthier-Villars (1000 documents de sciences éditées entre le milieu du 19e et le début du 20e siècle)

Outre cette numérisation programmée, les différentes demandes de reproduction provenant de chercheurs s'ajoutent systématiquement à l'ensemble déjà mis en ligne, sauf droits contraires.
La médiathèque mettra également en ligne prochainement sur ce site des documents relatifs à la région de Lons-le-Saunier fournis par la Bibliothèque nationale de France et numérisés par ses soins.

Numériser n'est pas une opération légère. Outre le choix et la préparation des documents, il faut compter, lorsqu'on numérise un document dans le service, environ 1 heure de travail pour 20 à 30 vues (prise de vue, contrôle, traitement, indexation, chargement et mise en ligne, archivage des fichiers numériques). Lorsque l'on passe par un prestataire extérieur, il faut compter entre 1 et 2 € par vue, parfois plus pour des traitements très spécifiques. L'accroissement ne sera jamais spectaculaire en quantité, mais, espérons-le, il sera régulier dans le temps.

Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 16/01/2014 par Emmanuel MARINE
Le 10/04/2014 par Emmanuel MARINE